Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ? Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ? Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ?
Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ?

API : définition, fonctionnement, exemples

  • Publié le 21/02/2020 à 15:29
  • |
  • Mis à jour le 09/04/2024 à 17:48
  • |
  • Consulté 1503 fois
Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ? Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ? Qu'est-ce qu'une API ? A quoi sert-elle ?

Lorsqu'on doit intégrer des fonctionnalités propres à une application, il existe les API ! Mais c'est quoi une API exactement ?

Une API sert de messager entre deux systèmes, leur permettant de communiquer entre eux et d'échanger des données de manière transparente, même si ces programmes sont écrits dans des langages de programmation différents !

Dans cet article, nous allons vous donner un aperçu complet de ce que sont les API dans l'informatique, de leur fonctionnement, des avantages à les utiliser, et de quelques utilisations et exemples courants pour vous permettre de mieux comprendre le concept.

Icone Numacom

C'est quoi une API ?

API signifie Application Programming Interface, c'est-à-dire une interface de programmation d'application qui est un ensemble de fonctions mis à disposition pour permettre à des applications d'échanger des informations entre elles.

Mais c'est quoi une interface de programmation ? Une interface c'est une sorte de façade qui permet d'interagir avec un logiciel par le biais de méthodes sans toucher au code source.

Un exemple d'interface serait par exemple une télécommande qui permet d'interagir avec la télévision sans besoin de toucher à ses composants électriques.

Schéma d'une API - interface de programmation d'application
Schéma d'une API - interface de programmation d'application

Ces méthodes sont souvent utilisées pour intégrer des fonctionnalités proposées par une application tiers dans le but de créer de nouvelles fonctionnalités au sein d'un site ou d'une application web sans avoir accès au code source de l'application.

Au sein même de notre agence en charge de la création d'applications web, nous sommes amenés régulièrement à utiliser des API ou à en développer pour les besoins de fonctionnement des webapps ou applis mobiles que nous réalisons.

Icone Numacom

Comment fonctionne une API ?

L'utilisation d'une API fonctionne toujours de la même manière : on utilise des méthodes en soumettant une requête vers un serveur distant qui représente la partie logicielle de l'application, qui se charge alors de traiter la demande, puis qui renverra la réponse appropriée.

Fonctionnement d'une API
Fonctionnement d'une API

Les formats de données issues des résultats des demandes peuvent varier : rss, json, xml...

Icone Numacom

Pourquoi utiliser une API ?

L'une des principales raisons d'utiliser une API est la facilité à mettre en œuvre de nouvelles fonctionnalités au sein de ses propres sites et applis web sans coût élevé de développement : les instructions tenant en quelques lignes de codes.

L'autre raison d'utiliser les API est que la plupart du temps, elles permettent d'intégrer quasiment tout genre d'application. En effet, il existe déjà de nombreuses applications de ce que la plupart du temps, on souhaite mettre en place :

  • Un système de tchat ;
  • Un service d'assistance ;
  • Un agenda ;
  • Une carte interactive ;
  • Un système de paiement en ligne ;
  • etc.

Il est possible également de créer sa propre API. Les API permettent ainsi de centraliser les requêtes identiques sur plusieurs sites et applications web : lorsque de nombreux sites utilisent les mêmes fonctionnalités, pour harmoniser l'ensemble, l'utilisation d'une API permet d'obtenir des résultats cohérents avec un système d'information unique, facilement maintenable et évolutif.

Par exemple, un espace client qui sera déployé sur différents sites web grâce à une API mises à disposition des développeurs.

En résumé, les API simplifient l'intégration et la création applicative au sein de sites ou d'autres applications web. Cependant les API ne sont pas toutes gratuites mais le gain de temps de développement représente également un gain d'argent considérable pour des fonctionnalités souvent déjà bien abouties, suffisantes, bien documentées, et surtout maintenues à jour.

Icone Numacom

La différence entre API SOAP et REST

  • Les API REST : Ce type d'API appelé Representational State Transfer est un style d'architecture d'une API qui utilise un protocole et des méthodes standardisées. Le client n'a pas la possibilité de créer de nouvelles méthodes et il doit utiliser les méthodes qui lui sont mises à disposition pour l'intégrer dans ses propres besoins.

    Les API REST sont standardisées dans leur utilisation, c'est-à-dire que selon le protocole utilisé, les méthodes répondront aux critères propres à ces protocoles notamment dans la sécurisation des données. L'utilisation d'une URL pour effectuer une requête avec les méthodes http GET, POST, PUT et DELETE simplifient l'utilisation des API. Il est aussi possible de récupérer des résultats de différents types dont le plus souvent, au format JSON (JavaScript Object Notation) tandis qu'avec SOAP, les résultats sont systématiquement rendus au format XML.
  • Les API SOAP : SOAP pour Simple Object Access Protocol est un protocole pour l'échange d'informations pouvant s'exécuter dans des environnements différents. Ce type d'API utilise exclusivement le format XML dans les informations qu'elle échange mais son utilisation se révèle plus complexe qu'en REST. La différence avec REST réside surtout dans le fait que c'est un protocole, et que le client a la possibilité d'interagir directement avec le serveur.

En résumé : un client peut utiliser une API REST sans connaître l'API en elle-même tandis qu'en SOAP, il faut avoir connaissance des éléments utilisés dans le fonctionnement de l'API. Les API REST sont plus souples, rapides et simples d'utilisation.

Pour aller plus loin avec les API de type REST : https://openclassrooms.com/.../6573181-adoptez-les-api-rest-pour-vos-projets-web
Comprendre les différences entre SOAP et REST : https://www.journaldunet.fr/.../1202749-soap-vs-rest-les-principales-differences/

Icone Numacom

Quelques exemples d'API utilisées

Il existe de nombreux exemples d'utilisation d'API.

  • L'API Google Maps : Google met à disposition une API pour pouvoir implémenter et utiliser les fonctionnalités de son application Google Maps directement dans vos sites ;
  • L'API Paypal : Paypal permet d'utiliser son système de paiement en ligne en l'intégrant directement dans votre site notamment pour vos sites e-commerce ;
  • L'API Instagram : Instagram et son API permettent d'accéder aux dernières photos d'utilisateurs ;
  • L'API Zendesk : Cet ensemble d'applications pour l'assistance cliente omnicanale propose toutes ses fonctionnalités directement implémentables dans vos sites et autres webapps par le biais de ses API.
Icone Numacom Conseils & guides de notre agence web Les derniers conseils

Prêt à faire passer votre projet d'application web de concept à réalité ? Professionnels en développement sur-mesure, nos experts répondent aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Icone Numacom Articles de notre agence web Les billets de blog sur les mêmes thématiques

Découvrez nos articles de blog en création d'application web pouvant vous intéresser.