Combien coûte la création d'un site web en 2024 ? Combien coûte la création d'un site web en 2024 ? Combien coûte la création d'un site web en 2024 ?
Combien coûte la création d'un site web en 2024 ?

Nom de domaine : bien le choisir, bien le gérer

  • Publié le 21/06/2024 à 09:18
  • |
  • Mis à jour le 21/06/2024 à 10:02
  • |
  • Consulté 265 fois
Combien coûte la création d'un site web en 2024 ? Combien coûte la création d'un site web en 2024 ? Combien coûte la création d'un site web en 2024 ?

Vous souhaitez créer un site internet afin de lancer votre activité. Le choix du nom de domaine de votre site est une étape très importante. Une fois choisi, et s'il est disponible, vous pourrez utiliser ce nom de domaine sur une durée déterminée.

Vous devrez alors veiller à sa bonne gestion et penser notamment à le renouveler si vous souhaitez le conserver au-delà de sa date d'expiration.

Icone Numacom

Qu'est-ce qu'un nom de domaine ?

Le nom de domaine (NDD) ou domain name (DN) en anglais est l'adresse web d'un site. Il se compose de 3 éléments : le WWW, le nom du site et l'extension.

Exemple : www.numacom.fr

Le nom de domaine www.numacom.fr est composé de :

  • www : pour World Wide Web, extension de troisième niveau, suivie d'un point
  • numacom : qui est le nom du site et représente le domaine de deuxième niveau
  • .fr : l'extension ou Top Level Domain (TLD)

Le nom de domaine personnalisé

Le nom de domaine est en quelque sorte la vitrine de votre site. Son choix doit être cohérent avec le contenu de votre offre. Parmi les cas les plus communs :

  • nom de votre marque
  • nom de votre activité
  • votre nom

Le choix de votre nom de domaine est essentiel. Il aura un impact direct sur le référencement et le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche, Google en tête.

L'Exact Match domain ou EMD

L'Exact Match Domain est une technique SEO qui vise à choisir le nom de domaine de votre site en fonction de la recherche que pourrait effectuer l'internaute. Cette technique s'avère excellente si vous visez un marché de niche.

Exemple : weddingplannerbordeaux.fr est un EMD recommandé si vous voulez être référencé en tant que wedding planner à Bordeaux et ses environs.

L'EMD doit être utilisé de façon appropriée :

  • avec trois mots-clés maximum
  • de préférence collés et donc sans tirets
  • avec un contenu ”SEO friendly” de qualité sur votre site.
Icone Numacom

Comment choisir un nom de domaine pour votre entreprise ?

Le choix de l'extension : .fr, .com, .eu

Extensions de nom de domaine

Un nom de domaine se termine toujours par une extension. L'extension d'un nom de domaine est la partie composée du point et de la chaîne de caractères se trouvant à la droite du point.

Exemple : .fr est l’extension de numacom.fr

Vous entendrez aussi parler de Top Level Domain (TLD) pour désigner les extensions.

Il existe différentes catégories d'extensions :

  • les génériques (gTLDs)
  • celles relatives à un code pays (ccTLDs, cc = Country Code)
  • les sponsorisées (sTLDs, s = Sponsored)
  • les nouvelles (nTLDs, n = New)

Les génériques (gTLD) les plus connues sont :

  • .com : e-commerce, réseaux sociaux
  • .org : organisations à but non lucratif, projets
  • .net

L'extension .fr relative aux sites français est un ccTLD. C'est également le cas de .eu : bien que l'Europe soit un continent et pas un pays, le .eu a été admis dans la nomenclature des ccTLD.

Les sponsorisées concernent principalement les organisations et institutions gouvernementales (.gouv) et liées à l'éducation (.edu). Quant aux nouvelles, elles constituent la gamme la plus large. Ces nouvelles extensions ont été créées afin de répondre à la pénurie de noms de domaine disponibles en .com, mais aussi pour répondre à l'évolution des techniques de référencement.

Si votre site est une plateforme d'e-commerce destinée à une audience internationale, privilégiez le .com. Face à la pénurie de noms de domaine en .com, l'extension .eu peut constituer une excellente alternative si votre entreprise est basée en Europe et vise un marché européen. Si votre site est principalement destiné à un public français, le .fr suffira et sera vu comme un gage de confiance et de qualité.

Un nom de domaine court et simple à retenir

Votre nom de domaine doit être SEO friendly, court, simple et efficace. Il sera facile à chercher et à trouver via les moteurs de recherche.

  • Il doit être de 2 caractères minimum avant le TLD, et la longueur maximale recommandée est de 59 caractères par sous-domaine.
  • Votre nom de domaine peut être composé de caractères alphanumériques et de tirets.
  • Les accents sont à proscrire car vous ne pourrez décliner ensuite votre nom de domaine en adresse mail.

La disponibilité du nom de domaine (NDD)

Vous avez choisi votre nom de domaine et vous souhaitez l'enregistrer. Vous allez devoir vérifier au préalable sa disponibilité. De nombreux outils de type Whois sont disponibles en ligne. Ces services de recherche vont vous permettre de savoir si le nom de domaine que vous avez choisi existe déjà.

Si vous créez un site .fr, vous pouvez utiliser le Whois mis à disposition par l'Association française pour le nommage Internet en coopération (AFNIC) : https://www.afnic.fr/noms-de-domaine/tout-savoir/whois-trouver-un-nom-de-domaine/

Trouver un bon hébergeur

Vous avez vérifié la disponibilité de votre nom de domaine. Il est temps de l'enregistrer chez un hébergeur. L'hébergeur va prendre en charge l'enregistrement des données relatives à votre nom de domaine auprès de Internet Corporation for Assigned Names and Number (ICANN).

Les principaux éléments différenciants entre les hébergeurs sont :

  • le prix
  • la durée d'enregistrement du nom de domaine
  • la gestion d'expiration/renouvellement
  • les extensions proposées
  • le transfert de domaine
  • la fiabilité technique

Voici une liste non exhaustive des hébergeurs les plus réputés du marché :

  • Hostinger
  • OVH
  • Bluehost
  • Scaleway
  • GoDaddy
  • PlanetHoster
  • Ionos by 1&1
  • GoogleDomains
  • Internetbs
  • Namecheap
Nom de domaine, achat sur OVH
Achat sur OVH d'un nom de domaine
Icone Numacom

Gérer son nom de domaine : 3 choses à savoir

Bien renouveler mon nom de domaine

Quand vous enregistrez votre nom de domaine, vous payez pour obtenir un droit d'utilisation exclusif. La durée de ce droit varie d'un à dix ans.

Si vous souhaitez renouveler votre nom de domaine, vous devez impérativement contacter le bureau d'enregistrement avant la date d'expiration afin de prolonger votre droit d'utilisation. Si vous ne le faites pas, une demande de suppression de votre nom de domaine sera envoyée.

Comment transférer mon nom de domaine ?

À quelqu'un : si vous cédez votre entreprise, sachez que vous pouvez transférer votre nom de domaine. Cette démarche se fait auprès de votre bureau d'enregistrement.

Vers un autre hébergeur : si vous souhaitez conserver votre nom de domaine mais en changeant d'hébergeur avant la date d'expiration, c'est également possible en effectuant les démarches requises auprès de votre bureau d'enregistrement.

Comment supprimer mon nom de domaine ?

Si vous souhaitez ne plus exploiter votre nom de domaine, et ce avant la fin de votre droit d'utilisation, vous pouvez alors en faire la demande auprès de votre bureau d'enregistrement. Dans le cas d'un .fr, l'AFNIC procèdera à la mise à jour auprès du Whois et ce nom de domaine redeviendra disponible après une période de 30 jours.

Enfin, sachez qu'il est également possible d'acheter un nom de domaine expiré. C’est même une pratique de plus en plus populaire. En achetant un nom de domaine expiré, vous bénéficiez de l'ancienneté de celui-ci. Et ça, c'est excellent pour le référencement naturel de votre site web.

Icone Numacom Conseils & guides de notre agence web Les conseils sur la même thématique

Retrouvez nos autres guides susceptibles de vous intéresser pour vos projets de création de site internet.

Icone Numacom Articles de notre agence web Les billets de blog sur les mêmes thématiques

Découvrez nos articles de blog en création de site web pouvant vous intéresser.