Une charte graphique : c'est quoi au juste ?

Quand on parle d'identité visuelle de marque, on pense immédiatement à son logo. Mais le logo seul n'est pas suffisant pour exprimer les valeurs et la personnalité d'une entreprise. L'univers visuel d'une marque doit être défini à partir d'une charte graphique, dont l'objectif principal est d'homogénéiser l'image de marque dans tous les aspects de sa communication.

La charte graphique ne doit pas être confondue avec l'identité visuelle ou l'identité de marque. Ce cahier des charges définit l'usage de tous les éléments graphiques qui participent à l'image de marque d'une entreprise ou d'une organisation.

Il s'agit des couleurs, des polices de caractère, des illustrations ou encore du logo. Elle permet de créer une véritable identité visuelle qui se veut cohérente et déclinable sur tous les supports de communication.

Temps de lecture :
Partager
Charte graphique : définition

Qu'est-ce qu'une charte graphique ?

La charte graphique est un document de référence qui formalise toutes les règles d'usage des éléments graphiques qui vont constituer l'identité visuelle d'une entreprise, d'une marque ou d'un projet.

L'un des objectifs de ce document est de garantir la cohérence de la communication visuelle d'une organisation ou d'une entreprise, à travers des choix graphiques et colorimétriques. C'est un support essentiel lorsque différents interlocuteurs prennent part au même projet.

La charte graphique sert alors de guide aux interventions de chacun. Le but étant évidemment de maintenir l'harmonie de toutes les actions de communication d'une organisation.

Vous devez voir ce document de travail comme un tableau de bord incontournable qui donne des directives à chaque collaborateur chargé du graphisme de votre société. Elle est la première marche de chaque projet et de chaque action de communication ou de marketing.

A quoi sert une charte graphique ?

Une marque possède sa propre personnalité qui se traduit par une culture et des valeurs communes. La charte graphique, c'est tout simplement la traduction de cette culture et de ce message d'entreprise en termes de communication visuelle.

Dans ce document de référence, vous allez devoir répertorier l'ensemble des éléments typographiques et visuels qui traduisent votre identité de marque :

  • illustrations,
  • police d'écriture,
  • pictogrammes,
  • code couleurs,
  • etc.

Puis vous allez définir un protocole d'utilisation de ces règles : telle typographie sur les flyers, telles couleurs pour le site internet ou les cartes de visite, tel pictogramme pour la communication web, etc.

La charte graphique permet facilement à vos collaborateurs de décliner les éléments visuels de votre marque sur tous les supports de communication interne et externe :

  • Supports print : cartes de visite, flyers, documents commerciaux, factures...
  • Web : signature d'email, logo, site web, visuels pour les réseaux sociaux, vidéo...
  • Supports matériels : flocage de véhicule, drapeau, enseigne, tee-shirt...

Le but est évidemment de renforcer votre branding et de gagner en crédibilité, tout en créant une véritable unité dans la stratégie de communication. Il suffit de regarder le travail réalisé par de grandes marques comme Spotify, Adidas ou Ikea.

Vous êtes tous capable d'identifier ces marques au premier regard, avant même d'avoir vu leur nom. C'est l'une des grandes forces de la charte graphique qui est la base de votre identité visuelle de marque.

Création d'une charte graphique

A quel moment utiliser cette charte graphique ?

Comme nous venons de le voir, la charte graphique sert de référence pour le web comme pour le print.

Sur le web par exemple, vous allez vous référer aux recommandations de charte graphique à chaque fois que vous allez créer :

  • un site web ;
  • une newsletter ;
  • un blog ;
  • un visuel pour Instagram ;
  • une cover pour un livre blanc ;
  • le visuel de votre prochain podcast.

Sur un site web, vous pouvez également intégrer des feuilles de styles CSS qui reprennent les recommandations de la charte graphique en termes de couleurs, typographies, etc. Elles seront utilisées à chaque fois que de nouveaux éléments graphiques seront créés.

En print, lorsque vous allez lancer votre nouvelle campagne d'affichage pour les soldes ou les fêtes, vous allez également commencer par consulter la charte graphique. C'est votre base de travail au démarrage de tout projet de com'.

En fin de compte, la charte graphique doit un petit peu s'utiliser comme un lexique ou une bible de son identité visuelle.

Les subtilités de la charte graphique

Quelle est la différence entre charte graphique, identité visuelle, image de marque, identité de marque ?

Arrêtons-nous un moment sur quelques éléments de définition pour vous aider à mieux cerner les différences entre charte graphique, identité visuelle, image de marque et identité de marque.

L'identité visuelle

L'identité visuelle est la représentation d'une marque au niveau graphique. C'est elle qui rend reconnaissable une entreprise ou une marque en reflétant ses valeurs et sa personnalité.

Elle est constituée de différents éléments :

  • logo ;
  • polices ;
  • pictogrammes ;
  • couleurs...

Ces éléments graphiques sont présents sur tous les supports de la marque et sont détaillés très précisément au sein de la charte graphique de l'entreprise.

La charte graphique

Vous l'avez donc compris, tous les éléments qui définissent votre identité visuelle sont rassemblés en un seul et même endroit : dans votre charte graphique.

Comme nous l'avons vu en introduction de ce guide, ce document de référence va lister par exemple :

  • les règles et normes de votre logo ;
  • les typographies autorisées en fonction des supports ;
  • les codes couleurs ;
  • les interdictions.

La charte graphique va ainsi vous permettre de formaliser les éléments de l'identité visuelle de votre marque !

L'identité de marque

Il ne faut pas confondre l'identité visuelle et l'identité de marque !

L'identité de marque va bien au-delà de la communication visuelle. C'est la traduction concrète de la manière dont une entreprise veut se présenter et être perçue par ses clients et partenaires.

Elle est constituée de différents éléments :

  • votre message ;
  • vos valeurs ;
  • vos manières de communiquer ;
  • les émotions et réactions que vous souhaitez susciter ;
  • les engagements qui vous voulez défendre ;
  • la façon dont vous souhaitez interagir avec votre cible.

On pourrait résumer l'identité de marque à la personnalité de votre entreprise et à la promesse que vous adressez à vos clients.

L'image de marque

L'image de marque quant à elle se réfère à la manière dont une personne se représente une marque, une entreprise ou une offre. Elle a une influence sur le ressenti et le jugement que vos clients portent sur votre marque.

Cette image de marque se construit à partir d'éléments concrets et d'autres plus abstraits ou subjectifs. En effet, ce que les clients disent d'une marque ne correspond pas forcément aux messages véhiculés par celle-ci.

C'est la grande différence entre image et identité de marque. L'image de marque ne correspond pas toujours à l'identité de marque voulue par l'entreprise. Il est donc important d'être toujours à l'écoute de votre cible pour adapter vos messages, engager le dialogue et mieux vous faire comprendre.

Pourquoi la charte graphique ?

L'importance d'avoir une charte graphique

L'identité visuelle est la transposition graphique de la personnalité de votre entreprise. Mais comme nous venons de le voir, cette identité visuelle ne peut exister réellement qu'avec la mise en place d'une charte graphique.

La charte graphique permet ainsi à une entreprise de trouver son style et de ne pas changer d'apparence d'une semaine sur l'autre, mois après mois, année après année. Ou en tout cas pas de manière brutale, mais plutôt dans le cadre d'une stratégie cohérente, réfléchie et sur le long terme.

Imaginez si l'un de vos collaborateurs toujours très chic, en costume cravate, arrive du jour au lendemain en jean large et hoodie. Vous seriez certainement déstabilisé et vous vous poseriez des questions.

Dans la tête des consommateurs, c'est exactement pareil pour une marque. Si elle se transforme trop souvent et trop radicalement, cela crée un sentiment confus qui risque de vous éloigner de votre cible et de vos clients fidèles. La charte graphique est importante car elle joue exactement ce rôle de conducteur, de guide qui permet de garder une parfaite cohérence partout et sur tous les supports.

3 bonnes raisons de créer une charte graphique

Il existe évidemment d'innombrables bonnes raisons de créer une charte graphique pour votre marque. Nous n'allons pas toutes les détailler ici, mais simplement nous attarder sur 3 avantages :

  1. la charte graphique vous permet de gagner du temps ;
  2. mais aussi de communiquer plus efficacement ;
  3. ou encore d'augmenter votre créativité.

Gagner du temps avec une charte graphique

Créer une charte graphique permet de gagner du temps dans tout le processus créatif de vos équipes. Vos équipes graphiques n'auront plus qu'à suivre vos préconisations et à décliner les règles édictées par la charte dans leurs différents projets et sur tous vos supports de marque.

Pas besoin de repartir de zéro à chaque fois ! Chaque nouveau projet est une nouvelle déclinaison d'un ensemble de campagnes de communication cohérentes qui vont dans le même sens.

Vous devez donc veiller à ce que cette charte graphique soit immédiatement compréhensible par n'importe quel graphiste ou webdesigner. Il doit pouvoir se l'approprier facilement pour la transposer dans vos outils de communication.

Communiquer plus efficacement avec une charte graphique

La charte graphique est l'un de vos meilleurs alliés pour une communication plus efficace parce qu'elle garantit à la fois cohérence et homogénéité. C'est un outil incontournable au service de votre notoriété et de votre image de marque.

Elle doit être pensée et structurée pour s'adapter à toutes les situations et tous les besoins de l'entreprise en matière de communication visuelle. Elle est un élément essentiel de votre identité de marque car elle en est l'expression au niveau graphique et visuel.

Vous allez donc devoir bâtir tout votre univers de marque autour d'elle, de votre site web à vos flyers, en passant par vos posts Instagram ou vos vidéos Youtube.

Création d'un site en s'aidant d'une charte graphique

Charte graphique : créer des supports de plus en plus créatifs

Enfin, dernier avantage et non des moindres : une charte graphique bien conçue aide à créer plus facilement de nouveaux supports. Toutes vos anciennes réalisations deviennent autant de modèles potentiels pour vos futures campagnes. Elles vont venir nourrir la créativité de vos équipes en leur donnant toujours plus de nouvelles idées et de nouvelles pistes à explorer.

Une fois que vous avez intégré toutes les guidelines de la charte, vous n'avez plus qu'à créer et créer encore de nouvelles déclinaisons pour concevoir des campagnes toujours plus inventives.

Charte graphique : les éléments

Quels sont les éléments incontournables de la charte graphique ?

Parmi les nombreux éléments qui composent la charte graphique, 6 sont vraiment incontournables :

  • les éléments relatifs à votre histoire de marque ;
  • votre logo ;
  • le choix d'une palette de couleurs ;
  • les typographies ;
  • le moodboard ;
  • le ton of voice.

Nous allons voir ensemble comment définir plus précisément ces différents éléments.

Elément charte graphique : L'histoire de votre marque

Commencez par faire une brève présentation de votre marque en quelques lignes. Ce texte doit permettre à vos collaborateurs de comprendre en un instant les valeurs fondamentales de votre entreprise, pour pouvoir les traduire graphiquement.

Vous pouvez également y ajouter des informations essentielles comme la mission, la vision, la personnalité et la cible. C'est à vous de définir quelles sont les informations qui pourront être pertinentes pour la suite.

Elément charte graphique : Votre logo de marque

Votre charte graphique doit également présenter un guide de style relatif à votre logo. Car il ne suffit pas de le designer, il faut également réfléchir à son intégration sur vos différents supports.

Il faut donc expliquer comment vous souhaitez que ce logo soit utilisé et où il va être positionné. Commencez donc par présenter toutes les versions et déclinaisons de votre logo et les différents cas d'usage.

Vous pouvez préciser :

  • les dimensions et les proportions minimales et maximales ;
  • les règles d'espacement autour du logo ;
  • les différentes couleurs et les variations autorisées en fonction du contexte et du lieu de publication.

Et n'oubliez pas de rappeler les pratiques et usages qui ne sont pas autorisés !

Elément charte graphique : Définir sa palette de couleur

Dans la charte graphique, vous allez également définir la palette de couleurs qui correspond le mieux à votre identité de marque. Généralement, ce nuancier s'appuie sur 4 couleurs principales, puis des déclinaisons.

Mais n'oubliez pas la fameuse règle du « less is more » qui peut vraiment prendre tout son sens ici !
Regardez ces deux grandes marques très connues :

  • Coca Cola : rouge, blanc, noir ;
  • Heineken : vert foncé, vert clair, rouge, argent.

Pour guider vos équipes créatives, vous pouvez préciser les différentes codifications des teintes choisies :

  • Référence couleur : nom et numéro Pantone
  • Couleur pour l'impression : CMJN
  • Couleur numérique : RVB et code HEX

De nombreux outils comme Coloors vous permettront de générer très facilement d'innombrables déclinaisons de couleurs.

Génération d'une palette de couleurs pour charte graphique avec Coolors

Elément charte graphique : Choisir sa typographie

Bien choisir ses polices de caractère est une étape indispensable dans la création de sa charte graphique. Généralement, les marques choisissent d'utiliser une police de logo, une police pour les titres, une police pour le contenu et une police pour la légende.

2, 3, 5, ou plus, le choix du nombre n'a en fait pas une réelle importance. Ce qui est crucial, c'est que chaque police choisie soit assignée à une utilisation particulière et que les règles soient définies dans la charte graphique.

Pour chaque police sélectionnée :

  • Expliquez pourquoi et pour quel usage vous avez choisi cette fonte ;
  • Définissez les différentes situations d'usage : en gros titre, en titre secondaire, en corps de texte, en commentaire, en sous-titre...
  • Précisez l'alignement souhaité (droite, gauche, centre, justifié) ;
  • Donnez des informations sur l'espacement des caractères et le crénage ;
  • Précisez les tailles et graisses à respecter, ainsi que les attributs (italique, souligné, gras, etc.).
Bien choisir sa typographique pour sa charte graphique

Elément charte graphique : Images et moodboard

Il est important de réfléchir aux images qui définissent votre entreprise. Même si la question peut sembler complexe, il est pourtant assez facile de construire une planche de tendances qui définit l'univers graphique de votre marque. Ne réalisez pas ce travail seul mais impliquez au maximum vos proches collaborateurs qui auront certainement un regard différent du vôtre à cette étape.

Si les idées ne vous viennent pas naturellement, allez regarder ce qui se fait chez vos concurrents ou chez les grandes marques dans votre secteur d'activité. Visitez les sites web, regardez des catalogues, piochez dans des magazines et composez un moodboard avec vos découvertes.

Vous allez certainement très vite voir se dégager une tendance, un style. Puis trouver dans toutes ces images des points communs à mettre en exergue ou au contraire des éléments dont vous n'avez pas du tout envie.

Moodboard charte graphique

Elément charte graphique : Le ton of voice

Le ton que vous allez employer dans votre communication a une influence non négligeable sur votre communication visuelle. On n'utilise pas les mêmes couleurs ou le même style graphique si l'on communique de manière humoristique ou avec un ton plutôt institutionnel.

Cette tonalité de discours constitue donc un dernier élément incontournable de votre charte graphique. Et pour la définir, vous pouvez utiliser plusieurs outils :

  • Sélectionner plusieurs marques qui communiquent avec le même ton que vous et vous en inspirer ;
  • Partir de la personnalité de votre marque et utiliser par exemple les 5 adjectifs qui la définissent le mieux.
La charte graphique en exemples

4 exemples de chartes graphiques réussies

Avant de vous quitter, voici quatre exemples de charte graphique très inspirants pour vous donner quelques idées.

Exemple charte graphique : Chanel

La charte graphique de la marque Chanel s'appuie sur un logo fort et emblématique qui met en exergue le style et l'univers de la marque, mélange de tendances, de luxe et d'élégance.

Exemple de charte graphique : Chanel

Exemple charte graphique : Welcome to the Jungle

Couleurs vives, polices de grandes tailles et message clair : changer l'expérience du travail. Bienvenue chez Welcome to the Jungle. Ce visuel percutant est adossé à un slogan court mais efficace « Work for more ». On retrouve une couleur très dominante sur le logo et des variations sur les autres supports.

Exemple de charte graphique : Welcome to the Jungle

Exemple charte graphique : France TV

France TV propose une charte graphique à la fois universelle et minimaliste. Sa dernière évolution date de 2018 et propose plusieurs déclinaisons de logos toujours identifiables. Le point blanc, bleu, rouge, jaune est l'élément commun qui vient faire le lien entre toutes les chaînes de la marque.

Exemple de charte graphique : France TV

Exemple charte graphique : La French Tech

La French Tech est un label qui regroupe de nombreuses startups qui peuvent utiliser les éléments graphiques de la marque pour les intégrer à leur communication.

Si le label choisi le coq comme logo, il réinvente ce symbole traditionnel dans une version très contemporaine en utilisant le flat design.

Parmi les nombreuses recommandations de cette charte de 20 pages, on trouve notamment tous les cas d'usages du logo mais aussi les typographies autorisées et les couleurs principales. Elles sont au nombre de 3, associés à 6 couleurs secondaires.

Exemple de charte graphique sur fond noir : La French Tech
Exemple de charte graphique sur fond blanc : La French Tech

Dans ce guide, vous avez découvert ce qu'était une charte graphique et vous avez pu identifier les 6 étapes incontournables de sa création. Vous l'avez compris, la rédaction de ce cahier des charges est essentielle dans votre stratégie de communication. Il vous permet d'affirmer votre personnalité et de vous différencier de vos concurrents.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez être accompagné dans la création de cet outil.

Les autres conseils sur le même thème La conception de site internet
Nos conseils pour la refonte de site web Conseils refonte site web
Vous recherchez un professionnel pour créer votre site ?

Choisissez une agence dynamique, réactive et passionnée ! Numacom prend en charge votre projet grâce à une maîtrise des compétences et des partenaires experts dans leur domaine.

Tentez l'aventure avec Numacom !